Graffitecture ISELP

The ISELP (Scientific Institute for the Study of Plastic Language ) had selected my Graffitecture project for the open call Hors d’oeuvre 2012. I was invited to make installation and interventions in the entrance hall of the institute as well as in their restaurant. The works were to be visible for one year.
This project developed in several stages, each of them was intended to be viewed as an independant work:
- Recycling and painting of an hundred of pieces of wood.
- Transportation of the components to later be assembled in the form of a « mobile graffitecture » from my studio located 2 kms from the ISEPL.
- Precious lay out of each piece of wood.
- Installation of the sculpture « Graffitecture » painted in the same white paint as the walls of the ISELP.
- Burning of sculpture in seven intervals.

 

L’ISELP (Institut Scientifique de l’Étude du Langage Plastique) sélectionna ma proposition de travail sur les Graffitectures lors du concours Hors d’œuvre 2012. J’ai été invité à intervenir dans le hall d’entrée de leur institut ainsi que dans leur restaurant pour y laisser des traces qui seront visibles durant 1 an par les visiteurs du lieu.
Ce projet d’intervention se déroula en plusieurs étapes dont chacune est à prendre comme une œuvre à part entière:
- récupération et peinture d’une centaine de bouts de bois.
- transport des éléments à assembler, sous forme de « graffitecture mobile », depuis mon atelier situé à 2 km de l’ISEPL.
- disposition/ exposition minutieuse de chaque morceau de bois.
- installation de la sculpture « Graffitecture » et sa peinture dans le même blanc que les murs de l’ISELP. Éclairage.
- brulage de la sculpture en 7 moments.

 

iselp1

« Graffitecture mobile », Brussels, 2012.

 

Sans titre-6

Sans titre-5

Installation.

 

IMG_1661

IMG_1664

IMG_1668

IMG_1674

IMG_1678

IMG_1679

IMG_1680

Assembly.

Assemblage.

 

IMG_0001

IMG_0002

IMG_9989

IMG_9993

Painting, lighting. The graffitectures is visible day and night. Sunlight and artificial lighting puts forward a different perception of the architecture of ISELP.

Peinture et éclairage. Les graffitectures étant visible de jour comme de nuit, son éclairage diurne et nocturne apporte une toute autre manière de percevoir l’architecture de l’ISELP.
8169458725_47e1ba0564_b

IMG_0231

IMG_0254

IMG_0261

IMG_0482

IMG_0485

IMG_0488

IMG_0490

IMG_0491

Burning.

Brulage.

 

Durant cette période de création je réalisa plusieurs Graffitecture en dehors de l’ISELP à l’aide de bois trouvé in situ.

 

IMG_1629

IMG_1617

Graffitecture, Brussels 2012.

 

IMG_0499

Graffitecture, Brussels 2012.

 

iselp15

Graffitecture /dissémination. Brussels 2012. (Photo by Ugo Cab).

 

I was also proposed to inhabit the new exhibition space at the entrance of the ISELP. I installed a new independent graffitecture fresh from my studio after having exhibited it here and there in different public spaces. Finally the burning of the piece and its placement on the other side of the exhibition wall revealed its burns as if a stencil.

Également on me proposa d’inaugurer la cimaise d’exposition située à l’entrée de l’ISELP. J’y installa une nouvelle graffitecture autonome et fraîchement sorti de mon atelier aprés l’avoir exsposé de ci de là dasn l’espace public. Enfin son brulage et son déplacement de l’autre coté de la cimaise permis de présenter la trace de sa brulure à l’instar d’un pochoir.


IMG_1406

IMG_9969

Graffitecture, Brussels 2012.

 

Sans titre-1

IMG_1367

Sans titre-1

Sans titre-2

IMG_0022

IMG_0008

And finally the presentation of the work; here is a short interview conducted by the ISELP

Et pour terminer la présentation de ce travail voici un court interview réalisé par l’ISELP