Invasion Barbare

The project « Invasion Barbare », in collaboration with Luis Polet at the  Museum of Design of Holon near Telaviv in 2011 during a residency of two weeks. Fans of the work of Mark Jenkins and Barry Mcgee will noticed that our project draws heavily on their work. Our original intention was to make 50 models  literally invading the museum. However, and it is sad to say, the organization was so bad that we could not realize more than 12 models. We decided to disseminate them here and there creating a mini barbarian invasion.

This being said, we had a lot of fun working with volunteers in a community centre from Holon. The technique is quite simple, inexpensive and effective:

-Take dozens of rolls of tape, cardboard, cutter and some models without fear of being paralysed for a few minutes.
- Wrap them with cellophane, small pieces of cardboard and then several layers of tape to get a nice thick chrysalis. Be careful: do not over-tighten, if you don’t want to strangle your model.
- Cut carefully but do not to cut anything other than the chrysalis.
- Dress the models using recycled clothing.
- That’s it, your barbarian is ready to use. The effect is astonishing realism! Do not be surprised if someone calls the police to report a break in!

 

Le projet d’invasion barbare , en collaboration avec Luis Polet, a été réalisé dans le musée du design de Holon prés de Tel Aviv en 2011 lors d’une résidence de 2 semaines. Les amateurs des travaux de Mark Jenkins et Barry Mcgee l’auront bien remarqué, notre projet s’en inspire largement. Notre intention au départ fut de réaliser 50 mannequins se montant les uns sur les autres envahissant littéralement l’extérieur du musée. Cependant, et il est regrettable de le dire, l’organisation fut tellement mauvaise que nous ne pûmes réaliser que 12 personnages. Nous décidâmes de les disséminer de ci de là créant une mini invasion barbare.

Cela étant dit, nous avons eu beaucoup de plaisir à travailler avec les bénévoles d’une maison de jeune de Holon. La technique est assez simple, peu couteuse et efficace :

-Prenez des dizaines de rouleaux de scotch, du carton, de bons cutters et quelques modèles n’ayant pas peur de se voir paralyser quelques minutes.
- Emballer les de cellophane, puis de petit morceaux de cartons et enfin de plusieurs couches de scotch jusqu’à obtenir un chrysalide bien épaisse. Faite bien attention : ne serrez pas trop de crainte de stranguler votre modèle.
- Découper minutieusement en faisant bien attention de ne pas couper autre chose que la chrysalide.
- Habiller alors les mannequins ainsi créés à l’aide de vêtements recyclés.
- Ça y est, votre barbare est prêt à l’emploi, l’effet est étonnant de réalisme ! Ne vous étonnez pas si quelqu’un appelle la police pour dénoncer une effraction !

 

IMG_8505i

IMG_8650

IMG_8661

IMG_8717

IMG_8761

IMG_8680

IMG_8730

IMG_8742

IMG_8904

IMG_8872

IMG_8893

IMG_8918